Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close

Les modèles
à coudre soi-même

Les modèles
à tricoter soi-même

Les modèles
à broder soi-même

kits couture, tricot, broderie

Faire

Parce que coudre, tricoter et broder ne sont plus des activités réservées aux mains de fée expertes.

Nous avons la volonté de décomplexer la couture, le tricot ou la broderie en ne vous faisant profiter que du meilleur. Un maître mot : Se faire plaisir ! Pour la couture, les tissus sont prédécoupés et il suffit de les assembler. Les modèles sont ainsi simples et rapides à réaliser avec toutes les fournitures nécessaires. Un livret clair et plaisant avec les étapes détaillées pas à pas. Petit plus, n’hésitez pas à faire un tour sur la page des vidéos pour suivre la réalisation pas à pas. Quelle satisfaction ensuite d’offrir ou de profiter vous- même de vos créations !

Patrons couture, tricot et mercerie tendance

Créer

Parce que des fournitures naturelles, responsables et locales deviennent une nécessité dans le processus de création.

Tous nos patrons sont à votre disposition pour laisser parler votre créativité. Ils sont imprimés à 10km de nos bureaux à Roubaix.

La mercerie est choisie avec soin : métallerie or, boutons en nacre ou bois, fil à coudre en coton. Les matières sélectionnées sont naturelles (nacre, coton, laine mérinos, métal, bois, bambou). Nos tissus sont certifiés Oeko tex ou GOTS (bio). Enfin, nous approvisionnons en majorité localement avec notamment nos pelotes Fonty (Creuse), nos fils à broder DMC (Haut Rhin) ou fils à coudre J.Toulemonde (Hauts de France).

La Fabrique "cousue pour vous"

Rêver

Parce que nous revendiquons avec cœur le Fait Maison et que vous nous réclamez souvent les pièces « toutes faites ».

Nous vous proposons les pièces de votre choix sur commande (10 jours de délais). Les modèles sont réalisés par des couturières avec amour, et sont personnalisables avec un prénom ou un message brodé à la main.

Découvrir

Histoire de passionés #2 : Rencontre avec CaroTricote

Publié le : 20/11/2020 - Catégories : Histoire de Passionnés

Pour cette deuxième édition d’#Histoire de passionnés, nous avons décidé de donner la parole à Caroline, amoureuse des arts du fil qu’elle pratique sous toutes ses formes (ou presque !) : crochet, tricot, broderie mais aussi couture. Elle rassemble une grande communauté sur son compte Instagram, leur partageant son univers riche et créatif. Des broderies épurées aux objets déco artisanaux, en passant par les poupées réalisées au crochet, il y a de quoi trouver son bonheur ! 

C’est donc entre cette passion prenante et le rôle de maman de 3 bouts de chou que Caroline a répondu à nos petites questions :) 




PLACE AUX PRÉSENTATIONS ! 

• Commençons par le commencement ! Peux-tu te présenter à ceux qui ne te connaissent pas encore ?

Je suis Caroline, créatrice textile. Je vis dans le nord de la France et je suis maman de trois enfants, deux garçons et une fille. J’ai commencé le tricot en 2010 et très vite, j’ai eu envie de créer mes propres modèles et de les partager. C’est ainsi qu’est né mon blog www.dansmacachette.com A cette époque, Caro Tricote n’existait pas. C’est la création de mon compte instagram en 2012 qui va lancer ce pseudo.



• Si tu devais décrire ton univers  en 3 mots ? 

Je décrirais ainsi mon univers par les mots douceur, maman et partage ;-)



• Quelle est la réalisation dont tu es le plus fière et que tu as pris beaucoup de plaisir à réaliser ?

Je pense que ce sera la rédaction de mes deux livres chez Eyrolles. L’expérience de l’édition est passionnante, depuis la création du premier moodboard à la réalisation des pièces, la rédaction des tutos, les relectures, le shooting photo et enfin la “promo” qui est un grand moment de partage avec les lecteurs.



• Initialement, tu es partie du manque de jolis patrons pour garçons pour lancer ta propre boutique. Qu’est-ce qu’a changé l’arrivée de ta fille dans ta créativité et tes idées ? 

Avec l’arrivée de ma fille, je me suis “autorisée” des points et des couleurs que j’avais jusque là gardés de côté. Pendant ma grossesse j’ai tricoté du rose à foison !!! J’ai été en recherche de modèle avec des dentelles, des volants… En ce moment, je m’éclate à créer des poupées et leur garde robe. Ma fille m’inspire un nouvel élan dans ma vie créative.




PARLONS LIFESTYLE

• Dans ta bio’ Instagram, tu mentionnes le “Slow Life”. Comment l’appliques-tu concrètement dans ta vie de tous les jours ? 

Alors très franchement, je n’ai pas d’autre choix que le slow life dans ma vie personnelle et professionnelle parce que quand on travaille depuis chez soi et que notre vie est rythmée par les enfants, on est obligé de faire des concessions avec certaines de nos ambitions. J’ai donc dû accepter de ralentir le rythme à leur arrivée pour être plus proche de leur bien-être. Je cours moins les salons et les ateliers, je travaille de plus en plus depuis la maison, à proposer des tutos et des vidéos en ligne. Finalement cette vie plus “slow” rythmée par les siestes, les moments passés à jouer et à me promener avec les enfants ouvre aussi ma créativité et me donne des ailes. J’aime cette vie qui est très loin de ce que je vivais il y a 10 ans.



• Tu es ce qu’on appelle une “Mumpreneure”. Comment gères-tu ton temps et tes priorités entre vie privée et vie professionnelle ? 

Être mumpreneure c’est un peu comme avoir deux jobs à plein temps sauf que comme on ne peut pas se dédoubler, on a parfois l’impression de faire deux jobs à mi-temps. Souvent je culpabilise et je me dis que je devrais passer plus de temps avec eux. Et en même temps, j’enrage de ne pas pouvoir avancer certains projets au rythme que je l’aurais souhaité. Ma priorité sera toujours donnée aux enfants et je dois au quotidien entrer dans mon planning de boulot le facteur risque “appel de la crèche ou de l'école". Un enfant malade, un confinement et tout est bousculé. Mais je crois qu’une mumpreneure a une formidable capacité d’adaptation !




CONSEILS ET RECOMMANDATIONS

• Dans ton blog, tu évoques tes débuts compliqués en tricot. Quel conseil donnerais-tu aux personnes qui souhaitent se lancer pour la première fois ? 

Il faut se faire confiance et rester patient. J’ai souvent perdu mon calme en n’arrivant pas certains points par exemple. Il faut aussi être modeste et ne pas se donner des projets trop ambitieux. Commencer par un bandeau pour les cheveux, c’est préférable à une écharpe. C’est plus rapide, on se lasse moins vite, on peut rapidement le porter et passer à un autre projet…On se sent valorisé par la création. On a souvent tendance à se lancer dans le tricot avec le projet boulet de cette écharpe que l’on ne terminera jamais ! Donc commencez avec un joli projet simple, lisez les blogs, consultez les vidéos et “keep cool”. Enfin, ne dites jamais que ce que vous faites est moche ! Jamais ! Le but est de se faire plaisir.



• Parlons lecture, une de tes nombreuses passions ! Quel livre t’as le plus marqué, a changé ta façon de penser, de voir les choses et que tu recommandes absolument ? 

J’ai lu en 2009 un livre qui m’a bouleversée : Les Disparus de Daniel Mendelsohn. C’est l’histoire véridique de l’auteur qui part à la recherche de son oncle, de sa femme et de ses trois filles disparus pendant la Shoah. Ce livre m’a hantée et me hante encore sur les réflexions qu’il apporte sur la vie, la mort, la disparition et les traces de soi que l’on peut laisser. Mon second garçon s’appelle d’ailleurs Samuel en hommage à ce livre.




ET APRÈS ? PERSPECTIVES D’ÉVOLUTION

• Tu as déjà sorti 2 livres, un sur la broderie et l’autre sur le crochet. Si on te proposait d’en réaliser un autre, serais-tu partante ? Et si oui sur quelle technique (ex: Punch Needle) ?

Disons que je porte très mal mon pseudo puisque je n’ai pas écrit de livre de tricot !! Pourquoi pas un livre de layette très facile, quelque chose pour les débutants. Souvent, on se lance dans le tricot à l’occasion d’une grossesse. Ce pourrait être un livre qui permettrait, avec quelques formes de base (carrés, triangles, rectangles…) de créer un trousseau pour bébé. Sinon, je rêverais d’écrire un livre de doudous au crochet!



• Toi qui adore le principe des box, envisages-tu d’en proposer à tes abonnés avec des patrons tous les mois ? 

L’idée me titille et était dans les tiroirs mais avec le second confinement, j’ai préféré différer. J’ai des kits de broderie déjà tout prêts. J’ai aussi en projet des kits de tricot et de crochet. Mais je ne pense pas que cela prendra la forme de box parues à dates fixes. J’ai souvent du mal à trop préparer en avance, je marche beaucoup au feeling.









Veuillez vous connecter pour noter cet article

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Menu

Partager

QR Code