Notre boutique utilise des cookies pour améliorer l'expérience utilisateur et nous vous recommandons d'accepter leur utilisation pour profiter pleinement de votre navigation.

close

Les modèles
à coudre soi-même

Les modèles
à tricoter soi-même

Les modèles
à broder soi-même

des modèles

simples

Parce que coudre, tricoter et broder ne sont plus des activités réservées aux mains de fée expertes.

Nous avons la volonté de décomplexer la couture, le tricot ou la broderie en ne vous faisant profiter que du meilleur. Un maître mot : Se faire plaisir ! Pour la couture, les tissus sont prédécoupés et il suffit de les assembler. Les modèles sont ainsi simples et rapides à réaliser avec toutes les fournitures nécessaires si vous optez pour le kit. Un livret clair et plaisant avec les étapes détaillées pas à pas. Petit plus, n’hésitez pas à faire un tour sur la page des vidéos pour apprendre les techniques nécessaires à la réalisation de vos ouvrages. Quelle satisfaction ensuite d’offrir ou de profiter vous- même de vos créations !

des modèles

tendances

Parce que coudre, tricoter et broder ne sont plus des activités seulement réservées à nos grands-mères.

Nous proposons des formes et des couleurs qui s’inscrivent dans l’air du temps et qui répondent à nos envies du moment. Les détails sont choisis avec soin : métallerie or, boutons en nacre, fil à coudre en coton. Les matières sélectionnées sont naturelles (nacre, coton, laine mérinos, métal, bois, bambou). La gaze de coton est certifié Oeko tex, premier label mondial visant à garantir les qualités humano- écologiques des textiles. Enfin, nous essayons d’approvisionner le plus possible localement avec notre laine française traçable et de qualité ou encore le fil DMC, fleuron de l’industrie made in France.

des modèles

personnalisables

Parce que c’est encore mieux quand nos ouvrages sont faits maison ET personnalisés.

Rendez votre pièce unique en brodant un message et / ou des motifs où vous le souhaitez avec notre kit broderie. Pour soi-même ou pour offrir !

Découvrir

Kit de survie : les indispensables pour se lancer en tricot !

Publié le : 01/06/2021 - Catégories : Astuces couture, tricot et broderie

Littéralement désigné comme “Tissu formé d'une matière textile disposée en mailles et confectionné avec des aiguilles”, le tricot est un art du fil difficile à appréhender pour les débutants téméraires qui se lancent sans connaissance dans l’aventure ! Heureusement, Filomène est là et décrypte pour vous les différents mots indispensables à connaître en tricot, pour vous faciliter la vie !

      

      Le B.A.BA 

• L'ouvrage

Ce mot désigne la pièce que vous êtes en train de tricoter


• La maille

Les mailles d’un ouvrage, ce sont chacune des petites boucles de fil de pelote de laine, qui tricotées grâce aux aiguilles vont former votre tricot.

  • Le rang

Un rang est un ensemble de mailles tricotées sur la même ligne, à la même hauteur.

La maille à l’endroit et la maille à l’envers

Certainement le lexique que vous aurez le plus entendu lorsqu'il s’agit de tricot, il est très difficile de rendre compte à l’écrit de ce qu’est une maille envers et une maille endroit. Heureusement, sur notre site vous trouverez des dizaines de vidéos, pour apprendre à tricoter en maille endroit, tricoter en maille envers, mais aussi monter des mailles, les arrêter ….

• Monter les mailles

Monter les mailles, c’est simplement les créer sur les aiguilles pour démarrer votre ouvrage. Ce sera votre 1er rang.

  • Les aiguilles

 On distingue 3 types d’aiguilles différentes.

 Les plus courantes sont les aiguilles à pointes, qui sont classifiées par numéro (2 ; 2,5 ; 3 ; 5 …) Ces numéros indiquent la grosseur des aiguilles. En effet, chaque laine devra être tricotée avec la taille d’aiguille qui lui correspond afin d’obtenir le rendu souhaité. Il est conseillé, avant de commencer un ouvrage, de tricoter un échantillon de 10x10cm et de le comparer avec les mesures données sur votre pelote ou patron. Ainsi vous pouvez ajuster votre taille d’aiguilles d’une demi taille au dessus ou en dessous en fonction de si vous tricotez plus serré ou plus large que l’échantillon donné pour avoir les mêmes mesures que le patron.

 On retrouve également des aiguilles dites “à deux pointes” pour tricoter des e-cordes ou des torsades par exemple. 

 Enfin, il existe également des aiguilles dites “circulaires”

Par exemple, chez Filomène Ateliers, nous vous proposons des kits à réaliser avec des aiguilles à pointes simples, en n°3, ou 5 !

Les différents points

• Le point mousse

 Le point mousse consiste à répéter des mailles endroit sur chaque rang. On peut également faire de même en ne répétant que des mailles envers sur l’ensemble de votre ouvrage.

Par exemple, notre poncho est entièrement réalisé en point mousse  !

• Le point jersey

Il consiste à alterner un rang de maille à l’envers, puis un rang de maille à l'endroit

Le point de jersey, contrairement au point mousse, n’a pas le même aspect sur la face endroit que la face envers de votre ouvrage.

Par exemple, notre écharpe est réalisée en majorité en point jersey.




• Les points de côte 2/2 et de côte 1/1

Contrairement au point de jersey qui consiste à alterner le type de maille 1 rang sur 2, les points de côtes consiste à alterner le type de maille sur un même rang. 

Par exemple, sur un rang de côté 1/1 on aura : maille à l’endroit/maille à l’envers/maille à l’endroit/ maille à l’envers, etc.

Sur un rang de côte 2/2 on aura : maille à l’endroit/maille à l’endroit/maille à l’envers/maille à l’envers/maille à l’endroit/ maille à l’endroit, etc.



Par exemple, la bordure de notre bonnet est en côte 2/2 tandis que les bords de nos petits chaussons sont en point de côte 1/1.

   

Attention ! 

Pour la côte 2/2 : Lorsque les mailles sont divisibles par 4, commencez toujours votre rang par 2 mailles endroit. Lorsque les mailles ne sont pas divisibles par 4, commencez le premier rang par 2 mailles endroit puis le rang suivant par 2 mailles envers et alternez.

Pour la côte 1/2 : Lorsque les mailles sont un nombre pair par 2, commencez toujours votre rang par 1 point endroit. Lorsqu’il y a un nombre impair de mailles, commencez un rang par 1 maille endroit puis le rang suivant par 1 maille envers.

Vous retrouverez aussi dans nos vidéos pour voir d’un coup d’oeil si votre point est à l’endroit ou à l’envers.

Les petits tours de passe-passe qui nous semblent compliqués 

• Les augmentations et les diminutions

Comme leurs noms l’indiquent, les augmentations et les diminutions servent à augmenter ou diminuer le nombre de mailles de votre tricot. 

Ces augmentations et ces diminutions peuvent avoir lieu en fin, début ou milieu de rang, et son réalisées pour diverses raisons : agrandissement du modèle à un endroit en particulier (pour les manches …), réalisation du décolleté, des emmanchures, des épaules, ou enfin pour rabattre les mailles (“terminer” les mailles) à la fin de votre tricot, pour que votre ouvrage ne se détricote pas tout seul !

Dans ses vidéos, Margaux vous explique tout sur les augmentations, et les diminutions.



• L’assemblage

Lorsque l’on tricote une écharpe, il est vrai que généralement, notre pièce (l’écharpe) ne se résume qu’à un seul ouvrage que l’on tricote d’une traite. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Pour un pull par exemple, il vous faudra tricoter plusieurs pièces qu’il vous faudra ensuite assembler : le devant, le dos, les manches et le col par exemple. Cette étape a généralement lieu à la fin du tricot (lorsque tous les morceaux d’ouvrages ont été tricotés) et se réalise avec des aiguilles de finition pour tricot.

   

• Les raglans et les jetés

Sans  aucun doute les mots les plus barbares que vous trouverez dans cet article, rassurez-vous, ils font moins peur que ce qu’ils ont l’air ! Un peu de concentration et le tour est joué !

Les raglans sont un type de couture spécifique que l’on utilise pour combiner les coutures de l’encolure et des emmanchures. Ainsi, la couture de la manche raglan est en diagonale inclinée de l'aisselle vers l'encolure afin que l’ouvrage soit monté tout autour de l’encolure au lieu d’avoir une couture droite sur les épaules.

Les jetés permettent de créer des jours dans vos tricots, afin de réaliser des motifs toujours plus originaux.

• Tricoter en double fil

Que ce soit pour nuancer la teinte de votre ouvrage, lui apporter une nouvelle texture et le rendre plus épais, tricoter en double fil permet à votre tricot de prendre un nouveau relief. Rien de très compliqué en somme, puisqu’il suffit juste de prendre deux brins de deux pelotes différentes et de les utiliser comme s’ils formaient un fil unique ! 

   

Maintenant que le tricot n’a plus de secret pour vous, nos kits, nos patrons, nos vidéos explicatives et bien plus encore, vous attendent sur notre site. A vous de jouer !









    

Veuillez vous connecter pour noter cet article

Ajouter un commentaire

 (avec http://)

Menu

Partager

QR Code